Il y a quelques semaines, la télévision RTS a diffusé un reportage sur le « Minimalisme, l’art de s’alléger » dans le cadre de ses émissions « Faut pas croire ». Le reportage commence sur un marché de brocante en plein air, avec des gens qui achètent des objets. On y interroge ensuite des gens sur le minimalisme considéré comme un art de vivre, et finalement on aborde la question du désencombrement et du rangement. Ce qui mène directement sur les prises de vue et les interviews faits à l’atelier de rangement* de Joy at Home !

Atelier de rangement avec Joy at Home, image RTS
Atelier de rangement avec Joy at Home, image RTS

 

Et puis il y a d’autres intervenants :

  • une dame qui vit avec le moins d’objets possible,
  • un moine,
  • une experte qui a fait du sujet du désencombrement son sujet de prédilection tout en le jugeant d’un œil sévère
  • et d’autres…

Un très bon moment que je vous encourage à visionner !

(* Intéressé-e par un atelier ? Il est encore temps pour vous inscrire à celui de Fribourg qui commence le 16 novembre avec la catégorie des habits. Informations et inscriptions, en cliquant ici.)

Emission de la RTS, c’est 30 minutes à visionner en cliquant ici!

=> atelier Joy at Home dès la minute 1:50

Interview Ewa Kristensen, coach en rangement par la RTS
Interview de Ewa Kristensen par la RTS

Valeurs et accompagnement avec Joy at Home

Et moi, cela me donne envie de vous en dire un peu plus de la raison pour laquelle je fais ce travail, au-delà du bonheur:

  • de vous voir retrouver vos marques dans votre intérieur,
  • en devenir le véritable maître,
  • ne plus vous laisser envahir et passer votre temps à gérer vos objets,
  • vous voir vous ressourcer chez vous et ne plus souffrir.
Valeurs Joy at Home professionnelle en désencombrement
« Gratitude », « C’est moi qui compte », « Je dispose de mes objets, pas le contraire », « Je suis libre », autant de valeurs chez Joy at Home

 

Valeur 1: la Gratitude

Contrairement à Marie Kondo, je ne suis pas animiste, je ne vénère pas les objets. Je suis chrétienne et pour moi, les objets sont des objets. Ils ne sont pas des dieux. Je ne vous demanderai pas de dire merci à vos habits qui partent, mais je vous encouragerai à exprimer votre reconnaissance de les avoir eus et de les avoir portés. Dire merci, ça change tout 🙂  Ce n’est pas un hasard s’ils ont été dans votre garde-robe. Vous faites partie de ce monde, vous avez un toit, des gens autour de vous, vous êtes magnifique. Vos habits sont là pour vous habiller, vous servir. C’est tellement évident, mais en fait c’est un cadeau 🙂

Valeur 2: C’est vous qui comptez

Dans votre foyer, ce qui compte, c’est vous et les autres personnes qui y vivent. C’est ce que vous y vivez : les personnes que vous y accueillez, les moments que vous y passez. Votre intérieur est là pour vous servir. C’est donc de vous que je vais prendre soin pendant le processus du rangement.

Valeur 3: Encombrement ou « joyeux désordre »?

J’ai moi-même vécu avec la peur d’ouvrir ma porte, avec l’idée qu’il fallait que tout soit parfait : impeccablement rangé et décoré. Aujourd’hui, je réalise comme c’est infiniment triste et faux ! On ne vit pas dans un musée :-).  Je vous encourage à accueillir la vie dans votre foyer !

Le rangement de votre intérieur dans lequel je vous coache, c’est pour un rangement de fond où vous vous libérez de chaînes (je vous invite à jeter un coup d’oeil sur les témoignages à ce propos!). C’est ce rangement de fond qui vous permet d’être serein si le désordre ordinaire apparaît:  des enfants qui font leurs devoirs, un projet pâtissier qui a lieu dans votre cuisine, vous qui étudiez pour un examen. Tout cela engendre un joyeux désordre. La différence? Vous savez que vous savez tout remettre en place: « chaque chose a sa place et une place pour chaque chose ».

Valeur 4: Trouver le rôle de vos objets

Si votre passé fait partie de vous, cela ne devrait pas être le cas pour les biens qui sont chez vous. Ils peuvent vous représenter, mais ils ne sont pas vous. Vous êtes infiniment plus important-e-s! Les objets ne devraient pas :

  • avoir pris le dessus sur votre quotidien,
  • vous étouffer,
  • vous empêcher d’avancer,
  • vous voler votre temps.

Vos objets sont là pour vous servir et embellir votre quotidien, c’est tout.

Or, aujourd’hui, on possède plus que jamais ET on se veut perfectionniste. C’est une tension qui existe dans beaucoup d’intérieurs. Parce que tout avoir bien rangé quand on a beaucoup trop de choses, c’est un combat sans fin.

Le rangement passe donc par le désencombrement. 🙂

Dans le reportage de la RTS, j’ai été très touchée par le moine de Hauterive qui disait : « Quand je veux posséder, je suis pris (…) dès que je commence à recevoir, je suis libre« . En d’autres termes, on ne possède rien puisqu’un beau jour on va tous quitter ce monde et ne rien pouvoir emporter avec nous, mais on dispose, on emprunte, on prend soin, puis on donne plus loin.

 

Références et liens pour ateliers

L’émission de la RTS « Minimalisme, l’art de s’alléger » :

Plus d’informations sur le magazine « Faut pas croire » en cliquant ici.

Merci à Aline Bachofner et son équipe d’avoir partagé ce temps avec nous !

 

Intéressé-e par un atelier ? Il est encore temps pour vous inscrire à celui de Fribourg qui commence le 16 novembre avec la catégorie des habits. Informations et inscriptions, c’est par ici :

https://www.joy-at-home.ch/ateliersrangementautomne2019/

 

Discussion

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *